lettresclassiques.fr

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

03 avr. 2015

De l'art de perdre son temps

Quiquid retrō est mors tenet... La très fameuse première lettre à Lucilius, elle aussi macronisée, ponctuée de neuf, et pourvue de titulī. On peut elle aussi la présenter au bac de latin, dans le même chapitre « Interrogations philosophiques ».

01 avr. 2015

Méthodes pour la lecture

L'ami Sénèque propose aux latinistes d'apprendre à lire, en faisant face à la multitude des livres. La deuxième lettre à Lucilius est ici macronisée, ponctuée de neuf, mise en page et pourvue de titulī pour les élèves qui le présenteront au baccalauréat. Bonne lecture !

27 déc. 2014

Les pleurs d'Ariane

Voici l'Ariane de Catulle (poème 64, vv. 132-201) où nous avons noté les longues, pour en faciliter la lecture. L'édition de 2010 a été revue et corrigée : quelques coquilles ont été supprimées, la ponctuation a été précisée et nous avons ajouté les lettres ramistes (-j- et -v-). Enfin, nous avons essayé d'en améliorer la lisibilité en y ajoutant quelques lettrines et alinéas.

22 août 2014

696 AVC

C'est la première année du Bellum Gallicum (La Guerre des Gaules, de César).  Une édition scolaire, pour la seconde est en préparation, dans l'esprit de la Vīta Nerōnis (la Vie suétonienne de Néron, au programme du bac 2015, dans le texte original, aux éditions du Relief). Voici un aperçu de ce que cela pourrait donner :

18 déc. 2013

Quandōcumque igitur nostrōs mors claudet ocellōs

Allez, sur une idée soufflée par Robert Delord, une jolie petite élégie de l'ami Properce pour goûter un peu de douceur glacée, en ces temps de frigidités doucereuses :

30 janv. 2011

Bucoliques

L'un des textes les plus lus, les plus interprétés de la littérature occidentale. Cette édition note les voyelles longues; c'est le texte qui fut déclamé le 25 mars 2009, au réfectoire du couvent des Cordeliers, pour les Dionysies.

En prime, la très touchante première Bucolique :

Nicolas Lakshmanan

page 2 de 2 -