lettresclassiques.fr

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

06 avr. 2020

Etude de Phèdre (1)

Chers élèves de 1re,

je vous propose, comme annoncé, de commencer l'étude de Phèdre de Racine. Pour la présentation générale de l'œuvre, je vous invite à... vous débrouiller par vous-même ! L'édition du texte que vous possédez vous donne toutes les informations nécessaires, et vous saurez en trouver d'autres par le biais du Grande Toile Mondiale. Vous pourrez, si vous le souhaitez, suivre le plan que je vous propose systématiquement pour la présentation des œuvres (Époque, Auteur, Livre= TTT).

Nous passons ensuite à la première explication de texte, celle de l'aveu de Phèdre à Œnone (I, 3). Je vous invite à procéder comme je l'ai fait :

  1. Lire ou relire le début de la pièce, jusqu'à ce passage.
  2. Copier le passage, avec application et intelligence (c'est un moment important de l'étude, que je néglige rarement, parce que c'est excellent moyen de m'approprier le texte. Quī scrīpsit bis lēgit, disaient les Latins, «Qui a écrit a lu deux fois»).
  3. Chercher le sens des mots inconnus ou mal connus : superbe (#magnifique ! = orgueilleux), transir, victime (=animaux offerts en sacrifice), flancs, autel, encens, idolâtre, affecter, marâtre, hymen, s'exhaler. [A vous de faire ce travail. Attention : le but n'est pas de recopier le dictionnaire; le but est de comprendre le sens du texte; il faut donc choisir, parmi les sens proposés par le dictionnaire, celui qui convient dans le contexte.]
  4. Établir un plan cohérent du texte. Penser qu'il s'agit de mieux saisir le mouvement du texte, c'est-à-dire la façon dont la pensée avance. Ici, comme le texte est assez long, j'ai dû aller jusqu'aux sous-sous-parties. (Il faut aussi se dire que c'est une façon de se préparer à apprendre par cœur le texte: encore une fois, le but n'est pas d'apprendre le cours de votre professeur, mais d'apprendre la littérature. Le contenu à apprendre et à comprendre, c'est le texte de Racine).
  5. Préparer l'introduction, que je vous ai mise en tête, sous forme de notes, dans le document ci-joint, mais que je n'ai composée qu'après avoir suivi les étapes ci-dessus.
  6. Commencer à apprendre par cœur le texte, sous-partie par sous-partie.
La prochaine fois, je vous propose des éléments pour l'explication du texte.
Bien cordialement,
Votre professeur de Lettres

02 sept. 2015

Phèdre de Sénèque

La Phèdre de Sénèque est au programme du baccalauréat pour le latin en 2016 et 2017. Nous en avons sélectionné quelques extraits particulièrement frappants, dont on pourrait proposer l'étude à des élèves de Terminale. Les voyelles longues, comme d'habitude, sont notées; nous avons utilisé la typographie pour rendre sensible le mouvement des textes, en particulier pour les extraits longs. Ils pourront ainsi être facilement coupés pour que leur longueur soit abordable. Les voyelles élidées sont notées «en exposant», afin de faciliter la scansion à haute voix des sénaires iambiques, dimètres anapestiques et autres asclépiades mineurs.

Notez que ce type de présentation des textes est fort commode pour le baccalauréat : la quasi-absence de notes permet aux candidats de mettre en valeur leurs connaissances en en donnant pas le sentiment qu'ils se contentent de relire ce que l'appareil éditorial leur fournit.

On s'apercevra, à la lecture à haute voix, en latin, que Sénèque le tragique est beaucoup moins indigeste qu'il ne paraît l'être quand on le découvre en français dans une traduction universitaire — quoique nous n'ayons pas encore eu l'occasion d'éprouver celle de Florence Dupont.

P.S. le fichier .odt permettra à ceux qui le souhaitent de mettre en page ces textes comme ils le souhaitent, en particulier si les voyelles élidées en forme d'apostrophes ne leur plaisent guère.