Les fautes d'interrogative indirecte sont un fléau extrêmement puissant et dominateur par les temps qui courent. Voici une fiche qui pourrait en guérir quelques-uns contre la tentation de s'adonner à cette folie. Notez qu'il me semble important que les travaux écrits — à donner à fortes doses aux récalcitrants — soient précédés par des séances assez nombreuses et répétées d'oral, si bien que la règle n'est pas donnée directement et que je propose une leçon à construire avec les élèves préalablement aux exercices.

Mais, il faut le redire, pour que la structure de l'interrogative indirecte soit acquise, il ne suffit pas de l'expliquer convenablement, il faut la faire rentrer dans l'oreille, et faire une dose suffisante d'exercices à l'oral.

La fiche est en version bêta ; toutes critiques sont bienvenues.