Chers élèves de 2de,

voici le corrigé que je vous ai promis, pour les mots tirés de l'extrait que nous avons étudié ensemble (les 24 premiers vers de la pièce). Vous remarquerez que j'ai ajouté, dans la marge, en noir et entre crochets l'origine, en général latine, du mot étudié : cela permet souvent de mieux comprendre la famille du mot. Pour «bannir», j'ai indiqué que son origine, ban, était «francique». Le francique est une langue germanique, que parlaient les Francs. Savez-vous pourquoi quelques mots français viennent du francique ? Si ce n'est pas le cas, vous avez là l'occasion de mener une petite recherche...

Ceux qui n'auraient pas eu le temps encore de faire ce travail, ou l'auraient fait de façon très incomplète peuvent recopier mon corrigé... intelligemment, c'est-à-dire en cherchant à s'approprier ce qu'ils copient!

Bien cordialement,

votre professeur de Lettres