Les devoirs du soir ne se font pas forcément le soir ; ils se font souvent le soir, mais aussi dans la journée, entre deux cours, en attendant le bus, tel ou tel ami qui est toujours en retard. Les devoirs ne sont pas de véritables devoirs, pas au sens où ils seraient une souffrance, puisqu'ils relèvent de l'étude — en latin studium, «le goût» — et, fondamentalement, ils sont en quelque sorte toujours un peu les mêmes. C'est pourquoi, plutôt que de récrire chaque jour ce qu'il y a à faire pour le lendemain, j'indique ici pour des élèves de 1re L ce qu'ils doivent faire tous les jours pour progresser en français.